Logo, Florance Morat, Sophrologie

Comment la sophrologie peut-elle vous accompagner dans votre parcours de PMA ?

Psychologue, bureau

Pour ce premier article, je souhaiterai revenir sur quelques notions à savoir la différence entre la stérilité et l’infertilité. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS), l’infertilité « est l’absence de grossesse après plus de 12 mois de rapports sexuels réguliers sans contraception. L’infertilité est donc à différencier de la stérilité qui est se définit par l’incapacité totale pour un couple d’obtenir un enfant. » 

D’après une étude de 2019 réalisée par l’INSERM, un couple sur huit consulte pour des raisons d’infertilité. Dans 75% des cas, l’infertilité est d’origine féminine, masculine ou des deux. Entre 10 à 25 % des causes restent inexpliquées. 

Les bienfaits de la sophrologie pendant le parcours de PMA

La sophrologie est un accompagnement corporel, émotionnel et mental. Elle vous donne la possibilité de redevenir actrice/acteur de votre parcours quel que soit le protocole ; l’Insémination Artificielle (IA), la Fécondation In Vitro (FIV), le Transfert d’Embryon Congelé (TEC), le don de gamètes ; par des exercices de respiration, des mouvements doux et également par des pratiques et techniques spécifiques à la sophrologie.

Les traitements, les absences répétées au travail, les attentes de la prise de sang peuvent être ressentis comme une période de tensions physiques et psychiques. La sophrologie vous propose de prendre conscience de votre corps en tant que réalité vécue et de vivre cette période pleinement. 

La sophrologie permet également de se préparer aux interventions et aux examens médicaux en activant vos ressources et capacités, d’améliorer votre qualité de sommeil, de gérer votre état de stress et de douleur, de réguler vos émotions (angoisse, colère, pleurs, culpabilité, …). Elle permet de prendre de la hauteur sur les situations vécues.

La sophrologie permet de prendre soin de soi et du couple au-delà du seul désir de fonder une famille avec l’émergence de valeurs donnant sens à son existence. 

Pour conclure, la sophrologie est à visée existentielle, elle permet d’élargir son champ de conscience avec un autre regard sur son parcours et plus largement sur soi et la vie.

Mon témoignage de deux parcours en PMA

« J’ai suivi deux parcours AMP en 5 ans. Le 1er parcours était stressant, inquiétant. Nous avions plus de 1h de route pour rejoindre le centre de PMA du 93. Nous sommes passés par toutes les couleurs des émotions : peur, doute, culpabilité, tristesse, colère. J’ai le syndrome des ovaires polykystiques SOPK et mon conjoint un asthéno-tératospermie. La grossesse a été aussi éprouvante (perte d’un embryon et opération d’urgence). A l’issue de ce parcours, j’ai accouché d’une petite fille qui est en pleine forme.

Le 2ème parcours fut beaucoup plus douloureux. J’ai dû être opérée en urgence durant ma grossesse. L’opération a mis un terme à ma grossesse. 

La sophrologie m’a permis de me découvrir davantage, de traverser ma tristesse à l’issue de ce deuxième parcours. J’ai vécu ce parcours comme une expérience qui m’ouvre sur la vie avec de la douceur envers moi-même, d’accueillir son corps tel qu’il est et de vivre chaque instant comme il se présente.

Depuis, cette expérience de vie, j’ai souhaité la transformer en vous accompagnant en sophrologie avec bienveillance, dans l’écoute orientée sur la relation d’aide et la phénoménologie (étude du phénomène) et dans le respect du code de déontologie du métier de sophrologue à chaque étape de votre parcours. J’ai à cœur de vous accompagner individuellement mais aussi en couple sur ce chemin ; riche d’émotions, de changements psychiques et physiques. »

« La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. » Mère Thérésa

Auteure de l’article : Florence MORAT

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on tumblr